Tous les textes des 3R

Alimentation

Aliment concentré | Alimentation | Environnement | Ruminants (général)

La prise en compte du bilan carbone en formulation modifie le profil des aliments composés

MULLER R. (1), STEFANINI L. (2), LONCKE C. (1), RENOULEAU C. (2), SULMONT E. (1)

(1) INZO° SAS, rue de l’Eglise BP 50019 02407 CHATEAU THIERRY CEDEX

(2) ALICOOP SICA SA, 46 rte de la Gasse aux Loups 79800 PAMPROUX

Résumé

La prise en compte de l’impact environnemental devient un facteur important dans le métier de fabricant d’aliments composés. Que ce soit pour l’approvisionnement, la fabrication ou la livraison des aliments, la consommation en énergie non renouvelable (ENR) est présente à tous les échelons. Dans ce contexte, une étude de formulation conjointe entre Alicoop et INZO° a été menée. Elle a été conduite en plusieurs phases. En premier lieu, la détermination de la valeur en ENR Production des matières premières (MP) entrant dans la composition des aliments composés a été estimée. Cette valeur représente la quantité d’ENR nécessaire à l’obtention d’une MP (étapes agricoles, procédés de transformation…). Une part du transport a été intégrée, à savoir celle qui permet à la MP importée d’arriver sur le territoire français. En second lieu, la valeur ENR transport a été établie : détermination de la valeur ENR pour l’acheminement sur le site de fabrication : site de Pamproux – Alicoop. Enfin L’ENR totale (MJ/kg) est obtenue par la somme ENR production (MJ/kg) + ENR transport (MJ/kg). La phase de formulation a démarré par la sélection de 5 aliments différents par leur niveau de MAT (43, 39, 35, 21 et 18%). Sans contrainte spécifique, le critère ENR totale calculée se situe entre 3,2 et 6,4 MJ/kg. Le fait de contraindre ce critère modifie le profil des formules. Une simplification est ainsi observée avec la disparition progressive des MP déshydratées au profit des MP simples et des co-produits issus de la meunerie. Le coût de la contrainte (entre -0,5 et -1 MJ/kg) s’échelonne entre 0 et 7,2% de plus. Cette étude suggère que la prise en compte du critère ENR en formulation est possible mais qu’elle peut augmenter le prix de revient des aliments. La simplification des formules entraîne en outre des questionnements sur le devenir de certaines MP.

Aliment concentré | Alimentation | Environnement | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière