Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins laitiers | Fourrage | Fromage | Qualité des produits | Qualité lait

Etude de l’impact de l’augmentation de la place de l’herbe dans la ration hivernale sur l’aptitude fromagère du lait et les qualités organoleptiques du fromage de Saint Marcellin.

L. ALVES de OLIVEIRA (1), P. CHAMBON (2)

(1) ENV de Lyon, Unité d’Alimentation, 1 av. Bourgelat, 69280 Marcy l’Etoile

(2) Fromagerie Veyret Veilleux, 2 rue du Moulin, 38160 Saint Marcellin

INTRODUCTION

Le comité interprofessionnel du Saint Marcellin (CISM) s’est fixé comme objectif, l’obtention d’une appellation d’origine contrôlée (AOC) pour ce fromage de la région Rhône-Alpes. Le projet de cahier des charges de l’AOC prévoit que l’herbe doit constituer plus de 50 % de la matière sèche (MS) de la ration de base annuelle. Actuellement, sur l’aire géographique retenue, environ 55 % des exploitations laitières ont plus de 50 % de la MS de la ration de base annuelle qui est constitué par de l’ensilage de maïs. Si ces exploitations souhaitent continuer à livrer du lait pour la production de fromage Saint Marcellin AOC, elles devront augmenter la part de l’herbe dans la ration. Pour prévoir l’effet de cette modification une étude a été réalisée.

Bovins laitiers | Fourrage | Fromage | Qualité des produits | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière