Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Aliment concentré | Bovins à viande | Fourrage | Qualité des produits | Qualité viande

Production de veaux rosés Salers : Effets du fourrage et de l’aliment concentré sur les caractéristiques zootechniques et sur les qualités organoleptiques de la viande.

E. SERRANO (1), P. PRADEL (2), J. AGABRIEL (1), R. JAILLER (1), H. DUBROEUCQ (1), D. MICOL (1)

(1) URH INRA-Clermont-Theix, 63122 Saint Genès de Champanelle

(2)INRA, Unité Expérimentale de Marcenat, 15190 Marcenat

RESUME

Les “veaux rosés” sont des animaux voisins des broutards allaitants, ils sont élevés et engraissés sous la mère et abattus à 9-11 mois environ. L’expérimentation porte sur l’effet de l’alimentation sur les caractéristiques de veaux Salers, produits sous la mère et finis vers 10 mois, de leur carcasse et leur viande obtenues (pH, couleur et qualité sensorielle). Le dispositif expérimental comprend 20 veaux Salers, alimentés avec du lait jusqu’à 4,5 mois d’âge, puis répartis à la mise à l’herbe au printemps en 5 lots : 4 lots logés dans des cases individuelles alimentés avec deux types de fourrage (foin ou herbe coupée) et selon deux niveaux d’apports d’aliments concentrés (ad libitum ou moitié de cette quantité) en complément du lait tété de la mère et 1 lot témoin au pâturage avec les mères et du concentré disponible ad libitum. Ces systèmes de production permettent de produire des carcasses d’environ 210 kg et relativement maigres. Seul le facteur “niveau de concentré” affecte la vitesse de croissance. Le gain moyen quotidien des lots “haut concentré” est supérieur (de 100 g/jour environ pour 1,5 kg/jour de concentré en plus) à celui des lots “bas concentré”. Ces différences aboutissent à des carcasses d’environ 15 kg plus lourdes mais sans différence d’état d’engraissement. Ni le type de fourrage ni le niveau de concentré n’ont un effet sur le pH ou sur les paramètres de couleur L* et a* (CIE LAB). Les valeurs de b* ont tendance à être plus élevées chez les animaux à l’herbe. La viande des animaux au pâturage présente des valeurs du paramètre de luminosité L*, de tendreté et de jutosité moins élevées.

Aliment concentré | Bovins à viande | Fourrage | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière