Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Ruminants (général)

Dégradabilité de l’azote des foins de vesce avoine cultivés dans les zones steppiques algériennes

AMRANE R. (1), MICHALET-DOREAU B. (2)

(1) Faculté des sciences Biologiques et Agronomiques, Université M. Mammeri Tizi-Ouzou Algérie

(2) INRA, URH, Centre de Clermont-Fd/Theix, 63122 St Genés-Champanelle

INTRODUCTION

Les fourrages secs occupent 361000 ha soit 78 % des surfaces fourragères cultivées en Algérie. Une grande partie est constituée de foin de vesce avoine, qui est la principale ration de base des ovins et caprins élevés dans les régions steppiques. La sécheresse qu’a connue la steppe la décennie passée ainsi que le surpâturage ont fortement réduit les ressources naturelles des parcours. D’où le recours des éleveurs à la production ou à l’achat de foin pour nourrir le cheptel. Ces foins sont caractérisés par une faible digestibilité et une faible teneur en azote. Ils sont souvent distribués avec de l’orge en grain ou du son de blé. L’objectif de ce travail est de déterminer la dégradabilité de l’azote des foins de vesce avoine, de connaître leur valeur azotée, pour permettre un meilleur rationnement, et pour améliorer leurs qualités.

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière