Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Ruminants (général)

Impact d’un préfanage au champ sur les valeurs énergétiques et azotées de la luzerne déshydratée

FERARD A. (1), CROCQ G. (1), MESLIER E. (1), MALEPLATE T. (2)

(1) ARVALIS-Institut du Végétal, station expérimentale de la Jaillière, F-44370 La Chapelle Saint Sauveur
(2) COOP de France Déshydratation, 43 Rue Sedaine, F-75538 Paris

INTRODUCTION

L’estimation actuelle de la valeur énergétique de la luzerne
déshydratée repose sur des mesures de digestibilité
réalisées sur des produits issus d’une récolte sans préfanage
au champ, et d’un séchage à très haute température (T° air
entrée four ?1000°C et T° fourrage en sortie four ?100°C).
Les nouvelles pratiques pour réduire la consommation
d’énergie des usines a modifié les conditions de séchage :
préfanage au champ et abaissement des températures de
l’air du sécheur (moins de 300°C) ; avec à la sortie du four
une température de fourrage d’environ 75°C. En partenariat
avec Coop de France Déshydratation, une étude a été
menée par ARVALIS-Institut du végétal pour préciser l’effet
du préfanage au champ de la luzerne sur les valeurs
nutritives du produit déshydraté final.

Alimentation | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière