Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Ruminants (général)

Evaluation in vitro de la variabilité de la fermentescibilité ruminale de l’amidon des ensilages de maïs plante entière

CALLOT L. (1), VAN NESPEN L. (2), GERARD C (3)

(1) InVivo NSA, (2) INZO° SAS, rue de l’Eglise – CS 90019 – 02402 CHATEAU-THIERRY
(3) InVivo NSA, Talhouet, 56250 SAINT-NOLFF

INTRODUCTION

L’ensilage de maïs plante entière (EMPE) est un composant
important pour l’alimentation des bovins. L’optimisation de son
utilisation dans le rationnement passe par une description
précise de ses valeurs nutritionnelles. Celles-ci reposent sur la
quantité de nutriments le composant (teneur en amidon, fibres,
protéines…) mais également sur la qualité de ces nutriments
c’est-à-dire, leur aptitude à être dégradé ou digéré. Pour
l’amidon, la fermentescibilité ruminale totale, ainsi que la
vitesse de fermentation, liée à l’accessibilité de l’amidon, sont
deux paramètres essentiels jouant sur la valorisation
énergétique et le risque acidogène, et donc la valorisation
nutritionnelle in vivo. L’objectif de ces travaux était donc
d’évaluer, par une méthode standardisée in vitro, la variabilité
de ces paramètres d’accessibilité et de vitesse de fermentation
de l’amidon, sur une soixantaine d’échantillons provenant de
France et d’Europe.

Alimentation | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière